Forum des jeunes ambassadeurs de la francophonie des Amériques, à la rencontre d’une grande famille! – Collectif

À la découverte de la Francophonie d’ici et d’ailleurs…

Dimanche 3 juillet 2016. Au petit matin, deux jeunes femmes se préparent avec entrain à embarquer dans un vol direction Montréal : l’une, Anne-Sophie, Française d’origine et immigrée à l’Ile-du-Prince-Édouard depuis bientôt un an, l’autre, Myriam, Acadienne de Moncton, déménagée à Fredericton depuis peu. Elles vivent toutes les deux au sein d’une communauté acadienne: leurs chemins ne se sont pas encore croisés, mais cela ne va pas tarder…

Vous voyez, nos intrépides voyageuses se rendent toutes deux à l’Université de Montréal pour participer au Forum des jeunes ambassadeurs de la francophonie des Amériques (le FJAFA, pour les intimes) et ce, jusqu’au 11 juillet. Anecdote cocasse, arrivées à l’aéroport P.-E. Trudeau, nos deux aventurières se rendent compte qu’elles ont voyagé dans le même vol et qu’elles vivent dans des provinces voisines. Elles rigolent très fort toutes les deux; une amitié est en train de naître…

Elles ne savent pas trop à quoi s’attendre. Avant leur départ, elles ont navigué sur le site Web de l’organisme qui coordonne l’activité (le Centre de la francophonie des Amériques) et y ont lu que le Forum a pour but «d’offrir une formation de haut niveau axée sur le leadership et l’identité» à une cinquantaine de jeunes adultes provenant des quatre coins des Amériques. À la fin de la semaine, chaque participant(e) reçoit le titre de jeune ambassadeur/ambassadrice de la francophonie des Amériques et s’engage à faire rayonner la francophonie dans le continent.

Nos deux futures ambassadrices, sans pourtant avoir fait connaissance avant le FJAFA, s’y sont inscrites pour des raisons similaires : passionnées de la langue française et travaillant dans le domaine communautaire, au service de l’éducation en français, elles désirent y trouver des outils afin de s’ancrer davantage dans la francophonie de leur communauté d’adoption (une nouvelle ville pour Myriam, un tout autre continent pour Anne-Sophie).

FJAFA

Participant(e)s du Forum des jeunes ambassadeurs de la francophonie des Amériques.

Une aventure humaine et humaniste avant tout

La formation offerte au FJAFA est axée sur le savoir, plus précisément quatre types de savoirs, qui divisent les activités par blocs : le savoir être, touchant à la découverte de soi et à la construction identitaire, le savoir penser, s’adressant à l’intellect en offrant conférences et tables rondes, le savoir faire, permettant la découverte d’outils par l’entremise d’ateliers divers, et le savoir partager, constitué d’activités en soirée qui facilitent les échanges et l’ouverture à l’autre.

Anne-Sophie et Myriam s’attendaient donc à apprendre lors de leur semaine à Montréal, mais surtout d’un point de vue académique. Ce fut le cas, grâce à des conférenciers brillants, des ateliers captivants et des débats inspirants sur les thèmes du leadership, de l’engagement, de l’identité, etc. Autant de nouvelles connaissances qu’elles rapportent avec enthousiasme dans leur communauté d’origine.

Cependant, c’est surtout au travers des autres participants et de nombreux échanges à cœur ouvert qu’elles ont le plus appris: «s’apprivoiser», se découvrir, parler de ses réalités, se trouver de nombreux points communs, débattre…voilà un enrichissement humain et une ouverture sur le monde sans pareil!

Car, d’abord et avant tout, le FJAFA, c’est une expérience humaine. C’est aller à la rencontre de l’autre et de soi-même en remettant en question ses certitudes et en laissant tomber ses idées préconçues.

Bref, c’est voir sa vie basculer pour le meilleur!

La Francophonie, c’est une très grande famille

En Acadie, nous avons  parfois l’impression d’être minoritaires en tant que francophones, mais nous ne sommes pas aussi isolés que nous le pensons…saviez-vous que le continent américain ne compte pas moins de 33 millions de locuteurs du français dont seulement un tiers habite au Canada? Il y a notamment plus de francophones aux États-Unis que dans notre pays, sans oublier tous ceux qui résident en Amérique centrale, du Sud et dans les Caraïbes!

Le français est donc bien vivant dans notre continent!

Avec le Forum, les ambassadrices acadiennes ont trouvé une famille aimante, fière et unie dans sa diversité…celle de la francophonie des Amériques! Elles peuvent désormais affirmer fièrement que leur identité est multiple et qu’elles ont à présent des frères et sœurs francophones d’un bout à l’autre du continent américain.

Bien qu’un peu tristes d’avoir dû quitter leur nouvelle famille, nos deux ambassadrices ramènent de Montréal une énergie toute particulière, empreinte d’inspiration, d’amour et de sérénité. Elles désirent s’engager encore plus dans la promotion du fait francophone au Canada, à défendre la beauté du et surtout, des français. Car comme on l’a appris lors de cette semaine, la Francophonie c’est la diversité et la diversité, c’est l’âme du monde!

À propos…

Farion, Anne-SophieAnne-Sophie Farion, responsable des communications à la Fédération des parents francophones de l’Île-du-Prince-Édouard (FPÎPE) est une globe-trotteuse trilingue, passionnée par la francophonie ; tombée sous le charme de l’Île, elle a finalement posé ses valises chez les Acadiens. Originaire de Grenoble en France, elle a une maîtrise en communication institutionnelle à l’international de l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence. Elle a vécu plusieurs fois à l’étranger, elle en est à son troisième pays francophone; elle mêle donc drôlement des expressions acadiennes, québécoises, suisses et françaises.

Richard, MyriamMyriam Richard est agente de développement communautaire au District scolaire francophone Sud. Après avoir obtenu son baccalauréat et sa maîtrise en études littéraires de l’Université de Moncton, cette Acadienne s’est installée à Fredericton, où elle habite depuis bientôt un an. Inspirée par la fougue et la passion des jeunes qu’elle côtoie, elle travaille à l’élaboration de beaux projets qui mettent en valeur les talents et l’ingéniosité des élèves francophones de la région de Fredericton-Oromocto.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s