Pemkiskahk’ciw ahahsis! Bien plus qu’une simple promenade… – Jessie Michaud

deVarennes, Hélène [textes en français et en anglais], Opolahsomuwehs (Imelda Perley) [traduction en wolastoqey], Lang, Paul [illustrations]. Une journée poney! Pemkiskahk’ciw ahahsis! A Pony Day! Moncton : Bouton d’or Acadie, 2018, 56 p.

Crédit photo : Paul Lang et Bouton d’or Acadie.

Le livre pour enfants Une journée poney! Pemkiskahk’ciw ahahsis! A Pony Day! est le premier de la collection Wabanaki de Bouton d’or Acadie à livrer une histoire trilingue en français, anglais et wolastoqey (les précédents étant en mi’kmaq). Les créateurs de cet ouvrage se sont inspirés de la réalité quotidienne des familles autochtones d’aujourd’hui et racontent le jour d’anniversaire d’une petite fille membre d’une Première Nation. La journée de ses six ans, le grand-père de Joséphine la surprend en lui offrant une promenade en poney. En se rendant à l’étable, Joséphine s’imagine plein de scénarios sur comment monter à cheval; elle passe ensuite du bon temps à rire avec son grand-père en découvrant à quel point elle se trompait.

La particularité de cet album illustré est que les paysages sont tracés en arrière-plan, tandis que les personnages ressortent en photos en avant-plan. Les créateurs de cet album tentaient peut-être d’amener les lecteurs à transposer cette histoire dans le monde réel. D’ailleurs, si l’histoire est fictive, la petite fille et son grand-père figurant dans les photos sont présentés en début d’album : il s’agit d’Ava Polchies et Billy Polchies, de la Première nation de Wolastoq. Cependant, la juxtaposition de photographies et de dessins tracés peut sembler mal intégrée et a comme effet de détacher les personnages de leur environnement. Par contre, le texte s’arrime bien aux images; à chaque double page, le texte est imprimé sur un arrière-plan avec des motifs qui s’agencent bien à l’illustration. Le choix de police, étroite sans empattement, peut cependant s’avérer difficile à lire, surtout pour un jeune enfant qui apprend à lire.

Dans cette image tirée du livre (p. 11), on voit Ava Polchies (Joséphine) et Billy Polchies (son grand-père), de la Première nation Wolastoq. Crédit photo : Paul Lang.

Un des points forts de cet album est qu’il montre aux lecteurs une façade des peuples autochtones qui n’est pas souvent abordée dans les livres : leur quotidien actuel. En effet, il permet aux jeunes de voir que la vie des peuples autochtones ne se résume pas à leur passé. De plus, la description tout au début du livre des gens photographiés nous en apprend sur leurs racines. Par exemple, il est indiqué qu’Ava chante les chants traditionnels en wolastoqey. On peut aussi comprendre l’importance qu’ils accordent à leur famille. La plus grande faiblesse de ce livre trilingue est l’absence d’un glossaire de mots en langue wolastoqey, ainsi que d’un guide de prononciation. Ces ressources supplémentaires permettraient aux enfants francophones et anglophones d’enrichir leur bagage de connaissance, et accompagneraient bien la lecture à voix haute que fait Opolahsomuwehs (Imelda Perley) de l’histoire, proposée sur le site de Bouton d’or Acadie. En somme, l’histoire simple ainsi que les illustrations colorées font en sorte que le public des trois à huit ans sera captivé, tout en développant une compréhension actuelle des peuples autochtones.

À propos…

Jessie Michaud est originaire de la ville d’Edmundston au Nouveau-Brunswick. Elle poursuit un baccalauréat en éducation primaire à l’Université de Moncton en souhaitant un jour pouvoir transmettre sa passion envers la langue française aux enfants de sa classe. Entre temps, elle adore passer du temps avec ses amis et faire du sport.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s