Un voyage à travers le temps et l’adolescence : Le cycle M de Marilyn Bouchain – Rameeshay Mubasher

Bouchain, Marilyn, Le cycle M, Moncton, Bouton d’or Acadie, coll. «Étagère Vélo de course», 2016, 128 p.

Crédit photo : Bouton d’or Acadie.

Des fous rires. Des règles irrégulières. De grandes amitiés. Le cycle M est au fond l’histoire de l’adolescence. Ce roman jeunesse de Marilyn Bouchain, écrivaine d’origine française mais qui habite actuellement au Nouveau-Brunswick, nous présente Mélanie, une jeune acadienne de 14 ans dont la vie change radicalement lors de son premier voyage à Marseille avec son amie française Garence. Peu de temps après ses premières menstruations (qui commencent durant son séjour en France), Mélanie est soudainement prise de spasmes et se retrouve transportée dans un village français au XVe siècle, avec Garence à ses côtés. Les deux amies doivent ainsi rapidement s’habituer et s’adapter à la vie en France au Moyen Âge afin de survivre et de retrouver leur chemin. Les choses se compliquent lorsque Mélanie et Garence entendent parler de mystérieux meurtre et enlèvements qui impliquent des centaines d’enfants du village.

Bouchain profite des différences entre ses deux protagonistes pour mettre en relief des particularités de la culture acadienne et de la culture marseillaise. Par exemple, Garence s’exprime souvent avec des tournures de phrase comme «Je capte plus!» (p. 89), pendant que Mélanie se sert des expressions anglaises comme «Weird!» (p. 36). Pendant leur voyage dans le temps, les filles doivent apprendre des adages du vieux français («On va lui faire broster le brau à la malbête!» [p. 94]) afin de bien s’intégrer dans leur nouvel environnement. L’auteure a inclus dans l’index un lexique de termes médiévaux, un lexique général et un lexique d’expressions marseillaises, ce qui aidera les jeunes lecteurs à mieux connaître les différentes variétés du français employées dans le roman. Au travers des aventures de Mélanie et de Garence, on découvre aussi la culture, les traditions et les obligations sociales de la société française au Moyen Âge. Bouchain décrit de manière imagée la vie occupée et souvent épuisante des domestiques habitant dans un château français.

En dépit de toutes les épreuves que subissent les jeunes adolescentes en travaillant au château (ce qu’elles sont obligées de faire pour subvenir à leurs besoins et pour mieux s’intégrer à leur environnement inconnu), elles gardent leur esprit positif, leur curiosité et surtout leur humour. Bouchain a créé des héroïnes aventureuses et féministes qui sont en fait de très bons modèles pour les jeunes filles. Dans une scène poignante, Mélanie chante une chanson acadienne traditionnelle avec les autres domestiques dans la cuisine du château, ce qui contribue au partage des cultures. Plus tard, grâce à leur amitié véritable et profonde, les deux amies s’entraident en se servant de leurs connaissances et compétences respectives pour éclaircir le mystère de la disparition de centaines d’enfants du village.

Malgré son intrigue fantastique et parfois sinistre, Le cycle M saisit les hauts et les bas de l’adolescence avec humour et gaieté. Ce roman offre une lecture rapide et aisée qui saura néanmoins plaire aux jeunes lecteurs curieux et imaginatifs désirant découvrir un autre monde.

À propos…

Rameeshay Mubasher est étudiante de médecine à l’Université de Toronto (en Ontario). Passionnée par la langue française et la littérature canadienne-française, elle détient une maîtrise en littérature française à l’Université McMaster dans le cadre de laquelle elle a étudié la littérature autochtone du Canada. Son rêve est de servir les communautés francophones du Canada en tant que professionnelle de la santé. Elle aime jouer de la guitare et regarder des films d’horreur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s