Archives des communiqués de presse

28 mai 2018

Le webzine Astheure célèbre ses cinq ans!

Astheure, le premier magazine en ligne à voir le jour en Acadie, a célébré son cinquième anniversaire le 26 mai dernier. Aujourd’hui, Astheure est fier d’annoncer trois nouvelles initiatives  qui permettront de pousser le webzine vers de nouveaux horizons.

  1. S’ouvrir à la francophonie de l’Amérique – Depuis plusieurs mois, Astheure élargit tranquillement son mandat pour répondre aux besoins de ses cousin.e.s francophones d’ailleurs. En continuant sur cette lancée, nous annonçons aujourd’hui que nous publierons, avec plaisir, des contributions provenant de la francophonie élargie afin de favoriser l’échange d’idées et de points de vue pertinents pour l’Acadie. Cette nouvelle initiative permettra d’alimenter l’espace de réflexion dévoué à l’Acadie qu’est Astheure.
  2. Campagne de financement – Nous lancerons sous peu une campagne de financement, qui nous permettra de solidifier notre webzine. Si vous aimez ce que vous lisez, si vous appréciez le formidable travail qui est fait dans l’ombre, ce sera l’occasion de nous appuyer financièrement. Ce financement servira à développer davantage le projet, à entretenir et moderniser notre site Internet, à lancer de nouvelles initiatives et à nous projeter de façon plus confiante dans l’avenir.
  3. Nos contributrices et contributeurs sous le feu des projecteurs – Nous lançons aujourd’hui une page réservée aux 20 publications qui ont le plus fait réagir nos lectrices et lecteurs. Nous voulons ainsi rappeler à notre public qu’Astheure n’est rien d’autre que la somme de ses contributrices et contributeurs. C’est grâce à elles et à eux qu’Astheure continue d’exister.

– 30 –

Pour plus de renseignements :
Marie Hélène Eddie et Luc Léger
Membres du comité de rédaction du webzine Astheure
astheure.revue@gmail.com

***

16 mars 2018

Le webzine Astheure réagit à la fermeture de la revue Liaison

Le webzine Astheure, dédié à l’actualité acadienne, est profondément attristé d’apprendre la disparition de la revue Liaison, après 40 ans d’existence. Nous tenons à souligner l’immense vide que laisse cette institution vouée à la critique des arts franco‑canadiens. Cette perte rend encore plus préoccupante la situation de la critique artistique en milieu francophone minoritaire au Canada, qui a toujours été fragile.

Dans l’espoir de maintenir à court terme une réception immédiate des arts franco‑canadiens, la section «Critique artistique» du webzine Astheure a pris la décision d’élargir temporairement son mandat et de publier des critiques sur les productions artistiques non seulement de l’Acadie, mais aussi de l’Ontario et de l’Ouest. Les auteurs intéressés à contribuer à cette plateforme sont conviés à communiquer avec l’équipe de la section «Critique artistique» à astheure.critique@gmail.com.

L’équipe de la section «Critique artistique» du webzine Astheure est prête à collaborer avec d’autres organismes pour identifier une solution à plus long terme.

– 30 –

Pour plus de renseignements :
Véronique Arseneau, Ariane Brun del Re et Pénélope Cormier
Éditrices de la section «Critique artistique», webzine Astheure
astheure.critique@gmail.com

Publicités