Artistes acadiens à Montréal

La ville de Montréal est depuis longtemps une plaque tournante de la musique francophone au Canada. Pour nos artistes acadiens en quête de visibilité, cette destination est souvent un lieu incontournable de diffusion. Un passage qui n’est pas toujours facile et où le succès s’accompagne toujours de beaucoup de travail. Cette réalité, un trio de jeunes acadiens tâche de nous la faire découvrir à travers une série de capsules vidéo intitulée Artistes Acadiens à Montréal.

Il s’agit Domenic Bro, François Pierre Breau (vidéaste) et François-Carl Duguay (photographe artistique), tous originaires de Tracadie-Sheila. Habitant tous à Montréal en 2007, ils ont cherché à créer un projet leur permettant de vivre leur passion. Ayant l’Acadie à cœur, il était important pour eux de présenter celle-ci à travers ceux qui la promeuvent artistiquement. La scène montréalaise se prêtait particulièrement à cette pratique, et ils décidèrent d’approcher directement différents artistes de passage dans la région afin de créer des capsules vidéo. Lors de notre entrevue (été 2013) avec M. Bro, il n’a pas hésité à nous parler de l’opportunité qu’offrait la ville pour les rencontrer : « Si on parle de Lisa Leblanc, Joseph Edgar, Dominique Breau (le conteur), et bien d’autres, la culture acadienne est en mouvement à Montréal. Y’ont tous passé par la plateforme montréalaise. Veux, veux pas, Montréal est une plaque tournante. C’est là qu’on était et c’était la place à être. »

Artistes Acadiens à Montréal avait comme objectif de faire un peu de promotion tout en permettant aux admirateurs de visionner des vidéos de nos artistes parfois trop peu nombreuses sur le Net. Dans ces capsules, on retrouve des artistes reconnus allant de Maxime McGraw à Joseph Edgard, en passant par Dany Boudreau et Lisa Leblanc. Approcher ces artistes aurait pu être tout un défi, mais en présentant le projet le tout s’est très bien déroulé. « On passe directement avec chaque artiste, dit M. Bro. Dès qu’on leur expliquait le projet et notre passion, ils acceptaient automatiquement. C’est une bonne visibilité pour eux aussi. »

Leur initiative leur a permis de rencontrer un bon nombre d’artistes acadiens et d’en connaître davantage sur leur succès et les difficultés liées à la scène montréalaise. M. Bro a parlé de la nécessité pour plusieurs de devoir sortir de l’Acadie pour se faire découvrir, mais aussi de la difficulté liée à cet exil. « Ça dépend des artistes, dit-il, dans une grosse ville, ils passent beaucoup de temps à faire des contacts pour du booking et à essayer de se faire connaître. Il y a un manque de visibilité pour nos artistes de scène. Aussi, ça dépend beaucoup d’où ils se voient dans le futur, le type de carrière qu’ils souhaiteraient avoir. Dans ce cas-là, la ville peut être incontournable. Mais il y a quand même des artistes qui peuvent réussir aussi bien sans aller à Montréal. »

Le coup d’œil en vaut la peine. En bas de cette page, vous retrouverez une bande-annonce de leur série vidéo. Avec grande gentillesse, ils ont accepté de nous offrir la libre diffusion de leurs capsules sur Astheure.com. Vous pourrez donc dès maintenant découvrir une nouvelle section vidéo où nous diffuserons une de leurs entrevues chaque semaine. En espérant que vous y découvrirez ou redécouvrirez plusieurs des artistes de chez nous.

 

Gilbert McLaughlin

Membre du comité de rédaction d’Astheure

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s