La mauvaise direction – Sylvain Bérubé

***À propos de la RAT***

La Réforme acadienne traditionnelle (RAT) est un mouvement qui travaille à garantir la survie de l’Acadie depuis maintenant plus de deux ans. Notre mission est simple, retourner à l’âge d’or de l’Acadie. La période pré-déportation englobait l’essence de l’Acadie, qui depuis les évènements pervers de 1755 ne cesse de corroder au contact de la modernité. La RAT s’engage donc dans un projet politique qui vise à faire resurgir « l’essence de l’Acadie ».

***

La revue Astheure existe depuis maintenant quelques semaines. Plusieurs ont accueilli cette nouvelle publication chaleureusement, d’autres l’ont critiqué, mais seule la Réforme acadienne traditionnelle cherche activement à abolir l’Astheure. Pourquoi abolir l’Astheure maintenant? Simplement parce que l’Acadie n’a pas survécu grâce à la réflexion. L’Acadie est un petit peuple qui a survécu à la Déportation grâce à son habilité sans précédent à rester bien calme et muet dans ses petits villages. Contrairement aux grands empires de l’antiquité qui ont tous succombé aux effets néfastes de la gloire et de la connaissance, l’Acadie, elle, continue à faire son petit bout de chemin. Pendant la majeure partie de son histoire, l’Acadie savait que, pour survivre, elle devait conférer à quelques « sages » la responsabilité de la représentation et de la prise de décision. Ces quelques hommes lettrés s’occupaient de garder une saine distance entre la communauté acadienne et les gouverneurs anglais. Ils tâchaient de respecter le désir de neutralité des Acadiens. En évitant la réflexion, ils prolongeaient leur durée de vie. Mais aujourd’hui les Acadiens croient à l’éducation… Aujourd’hui les Acadiens quittent leurs villages natals pour ne jamais y revenir. Coïncidence? En s’ouvrant à l’éducation supérieure, les Acadiens se sont ouverts à la modernité et à l’assimilation. Les valeurs individualistes libérales font croire à nos enfants acadiens qu’ils peuvent faire leur vie… à l’extérieur de l’Acadie!

Le problème que nous avons avec l’Astheure est donc simple. Les effets de la réflexion sont suborneurs. La réflexion déchaînée, qu’encourage l’équipe de l’Astheure, ne peut faire autrement qu’asphyxier l’Acadie avec ses discussions sur la modernité! Apprenons plutôt des échecs du passé. Tout peuple qui réfléchit meurt! C’est dû au surplus d’oxygène dans le cerveau. Il serait donc mieux d’abolir l’Astheure et de laisser à la Réforme acadienne traditionnelle la responsabilité de la réflexion en Acadie. La RAT s’inspirera des organismes comme la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunsick (SANB) et la Société Nationale de l’Acadie (SNA) qui ont compris qu’il est mieux de discuter derrière des portes closes pour ne pas déranger le petit peuple avec des préoccupations extracommunautaires.

D’ailleurs, il est choquant de lire dans cette revue de fulgurantes critiques sur le mutisme de nos organismes de représentation. Nous devrions tout au contraire encourager ce mutisme et même souhaiter qu’il s’étende à l’ensemble de la communauté. Le silence engendre l’oubli et c’est dans l’oubli que l’Acadie peut prospérer. C’est seulement lorsque nous serons laissés à nous-mêmes que nous pourrons finalement reconstruire une Acadie autosuffisante, une Acadie bénaise. Il nous reste donc encore beaucoup de chemin à faire pour réaliser ce projet de retour vers une Acadie pré-déportation. Il nous reste à oublier et non pas à réfléchir. Comme peuple, nous nous attachons beaucoup trop à notre histoire récente. Nous parlons encore de la tête de cochon avec envie, sans réaliser que ce geste était bien plus incommode qu’utile. Nous parlons encore de l’enchâssement de nos droits linguistiques dans la Charte, sans réaliser que ceci nous lie à un État qui n’est pas le nôtre. Nous fêtons même cette année le 50e d’une institution qui nous a ouvert à la modernité…

Notre lutte pour la survie de l’Acadie dépasse largement l’abolition de l’Astheure, mais, symboliquement, la fermeture de ce site permettrait de mettre fin à la vague modernisatrice qui érode notre peuple. Regardons plutôt vers le passé lointain et rappelons-nous que l’éducation et la réflexion démocratisée mènent à la fin des peuples. Rappelons-nous à quel point nous étions heureux dans les champs et sur la mer avant l’arrivée des valeurs américaines télédiffusées. Il ne vous reste qu’à vous rallier à la cause. Joignez-vous à la réforme et ensemble nous nous débarrasserons des élites qui empoisonnent notre peuple avec leurs gros mots à deux piasses.

À propos…

sylvain bérubé

Certains diront que Sylvain est un sauveur, d’autres diront qu’il est le Sauveur, mais la seule certitude c’est qu’il est. L’état d’« être » dépasse les limites de l’existence dans la mesure où une chose peut être sans avoir à exister. Ainsi, toute description biographique ne ferait que révéler son existence sans par contre faire-valoir qu’il est. Ou peut-être qu’il ne souhaite pas révéler d’information qui pourrait faciliter la réalisation d’un complot orangiste contre sa personne.

Advertisements

7 réponses à “La mauvaise direction – Sylvain Bérubé

  1. Pingback: Le sexe traditionnel – Sylvain Bérubé, Saint-Patron de la béatitude et des besoins | Astheure·

  2. La RAT est puissante! Les aboiteaux de mes grand-pères m’appelent! Que la passe-pierre et gatte – que la tétine de souris et le poulaman – que la m’lasse noire comme du tar soient mes seules sources d’alimentation! Je me baptise dans les eaux vaseuses de la Petitcodiac – je me purifie dans le jus de mes ancêtres! Le grand dérangement du 21e siècle est éminent! Longue vie à la RAT!

  3. La RAT est puissante! Les aboiteaux de mes grand-pères m’appellent! Que la passe-pierre et la gatte – que les tétines de souris et le poulaman – que la m’lasse noire comme du tar soient mes seules sources d’alimentation! Je me baptise dans les eaux vaseuses de la Petitcodiac – je me purifie avec le jus de mes ancêtres! Chaque ampoule, plaque-bleu, coupure et coup de soleil est un billet d’ascension vers mon repos final dans les cieux! Le grand dérangement du 21e siècle est éminent! Longue vie à la RAT!

  4. La RAT est puissante! Longue vie à la RAT! À quand une revue de propagande ratienne où seront exclus les débats d’idées au profit d’une saine lecture obscurantiste, appelée « Jadis naguère »?
    À bas la modernité mortifère! Vive nos héros du passé, vive notre Sauveur, vive la RAT!

  5. La RAT est puissante. Qu’advienne plus tôt que tard la réforme réactionnaire qui nous assurera un mode de vie pré-Déportation, âge d’or de nos aïeux, seule condition d’existence de notre culture autrement condamnée à la mort par la modernité. Gloire à la RAT, souverain gouvernail idéologique qui, de par sa bienveillance et son courage, guidera notre bateau collectif jusqu’aux rivages de l’abondance traditionnelle.

  6. mais si la RAT veut ramener l’Acadie à la pré-déportation, pourquoi se fonde t-elle sur ce qui la fait survivre (ou vivoter passé) la déportation? L’Acadie originelle n’était-elle pas constitué de français qui, par leur savoir et leurs réflexions sur les terres qu’ils étaient venu habiter, ont construit une nation? qui ont également su vivre avec les mic-ma’, et bien d’autres choses? un des personnages les plus valorisés, Beausoleil Broussard, ne serait-il pas le proto-acadien, qui par son savoir, sa fortune et son ingénuité a foutus la patté aux anglais?
    l’acadien n’est-il pas à la base un révolutionnaire?
    l’acadien n’est-il pas à la base un pionnier qui oeuvre à la nouveauté?

  7. En relisant la mission d`Astheur et de Rat on s`apperçoit qu`ils ont 2 mandats différents, donc je ne voit pas pourquoi un pourrait nuire au développement de l`autre.Astheur est axé sur la diffusion de débats tandis que RAT travaille à garantir la survie de l`Acadie. Pour ma part je vois de la difficulté pour RAT de faire son chemin, car nous sommes en 2013, les gens ainsi que la nouvelle jeunesse ne pense plus de la même façon, donc puiser dans ce qui s`est passé pour obtenir la survie d`un peuple pour moi s`est dépassé. C`est un peu comme une compagnie qui est établie depuis longtemps et qui ne veut pas s`adapter aux changements est définitivement voué à l`échec.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s